Ethique

L'éthique du volontariat

 

 

Il est remarquable que des personnes de tous âges et de toutes conditions sociales, de plus en plus nombreuses aussi, s’offrent à rendre service dans un esprit de gratuité.

 

La seule rémunération qui est la leur est la satisfaction qu’elles retirent de ce qu’elles font et de ce qu’elles donnent d’elles-mêmes. De ce qu’elles font non par devoir, moins encore par goût du sacrifice, à peine par dévouement, mais dans un esprit de solidarité.

 

« Rien ne me déplait plus que le dévouement que des gens bien intentionnés m’attribuent» disait une volontaire ! Et de réfléchir à l’éthique du volontariat.

 

Lire la  suite (document attaché)...

 

Lire la suite du chapitre "Ethique"...
Ethique-suite.pdf
Document Adobe Acrobat 31.3 KB

La fleur de LOTUS qui, s'ouvrant le matin et se refermant le soir, symbolisait, dans l'Egypte ancienne, Rê, le dieu du

Soleil, mais aussi, en regard de son cycle, naissance et re-naissance

News 

 

Table Ronde

le 2 juin 2018